Le Front national, ennemi des droits des femmes : l’exemple de la région PACA

, popularité : 4%

Selon Gaëlle Lenfant [1] qui fut de 2010 à 2015 vice-présidente de la Région PACA en charge notamment des droits des femmes, région dans laquelle siégeaient alors 21 élu-es d’extrême droite, « s’attaquer aux droits des femmes est une constante du Front national ».

Au cours de ce mandat, « le groupe FN s’est en effet opposé systématiquement à toutes les délibérations du conseil régional qui portaient sur l’égalité femmes-hommes ou l’accès des femmes à la santé. Une opposition généralement accompagnée de déclarations explicites : ainsi, en décembre 2014, déjà à propos du droit à l’avortement, le FN déclarait en plein conseil régional que l’IVG était une tuerie « d’hommes en gestation » avant d’évoquer la « sublimation des différences nécessaires entre hommes et femmes ». En juillet 2015, une élue FN déclarait en toute franchise « l’homme et la femme ne sont pas égaux mais plutôt complémentaires ». Je pourrais multiplier les exemples… »